EXPOSITIONS • EXHIBITIONS

LES GÉORGIQUES : Adrien Belgrand, Yann Lacroix, Abel Pradalié, Arnaud Rochard (13 juin > 21 juillet 2018)

L’exposition Les Géorgiques présente des œuvres picturales et des dessins de Adrien BELGRAND, Yann LACROIX, Abel PRADALIÉ, Arnaud ROCHARD. Le dialogue entre ces quatre artistes français est une projection contemporaine du mythe de l’âge d’or. Il renvoie à la littérature antique qui chez Virgile, Tibulle avant lui et Fénelon s’est donné la mission de décrire et de situer un temps du plaisir et de la quiétude. Cet instant perdu, objet de fantasmes et de délires et aussi le moteur d’une pensée politique, celle de l’utopie.

26 mai 2018, Naples. Quelques lignes d’un brouillon me viennent, en promenade au parc virgilien. Des familles, quelques couples enlacés, des amis silencieux. Tous goûtent le calme d’avoir échappé à la ville, au tumulte, à la fantaisie du hasard. Un long poème effeuillé au vent, dans la moiteur d’un été tropical. Une promenade sans peine dans les méandres d’une nature sauvegardée. Un instant de contemplation dans la quiétude d’un soir qui tombe. Une rencontre magique à l’orée d’une forêt. La nostalgie d’un passé meilleur s’élance à la recherche d’un présent mystérieux, capable de retenir en lui ce qui satisfait l’expérience du plaisir. L’âge d’or est un mythe éternel et une projection empirique, à la recherche d’un instant suspendu, assez fort, assez grand, assez tendre pour être contemplé comme un éternel présent…

Extrait du texte de Théo-Mario COPPOLA

 

 

A l’occasion de l’exposition du nouveau projet
de Guillaume Chansarel qui se tiendra du 5 au 9 Juin 2018

DRAWING AVENUE – G. CHANSAREL / F. BEIGBEDER

Édition d’art à tirage limité.

Dessins: Guillaume Chansarel – Texte : Frédéric Beigbeder
  • Chaque exemplaire est numéroté et signé par l’auteur, de 1 à 247, et est accompagné de l’un des 247 dessins originaux (29,7 cm x 42 cm.)
  • L’auteur prendra soin, sur la page de garde de chaque exemplaire réservé, de réaliser une gouache originale personnalisée.
 

Broadway au bout du crayon

A l’image de New York, Guillaume Chansarel est en perpétuel mouvement. Explorateur d’idées nouvelles, empêcheur de penser en rond, bouillonnant de projets, il nous surprend encore avec une création originale qui va faire le bonheur des esthètes. 247 dessins en 7 jours – un livre inédit en édition limitée.

RÊVER DEUX PRINTEMPS : Henni Alftan + Atelier populaire des Beaux Arts + Pierre Buraglio + Jean-Charles Bureau + Xavier Deshoulières + Catherine Lopes Curval + Hélène Marcoz + Emmanuel Moralès + Edvardas Racevicius + Maurice Rapin + Fabio Rieti + Félix Romb (11 avril > 5 mai 2018)

CLÉMENT REINAUD : BLING-BLING (7 > 24 mars 2018)

TOI AUSSI, BRUTUS :  Gilles Elie + Readymades belong to everyone (c), Abel Pradalié + Jean-Michel Alberola, Coraline de Chiara + Corinne Chambard, Thomas Dreyfuss + Damien Cabanes, Gérard Guyomard + Hans Bellmer (17 janvier > 24 février 2018)

Vernissage-SayWho : Sabine Bayasli, Abel Pradalié, Théo-Mario Coppola, Corinne Chambard, Hubert Renard, Gilles Elie, Yann Lacroix, Coraline de Chiara, Sara Favriau, Jacques Toubon, Thomas Dreyfuss, Adrien Belgrand, Gérard Guyomard, Jacky, Damien Cabanes… :

     

LOUIS SALKIND : PRÉSENCES FLOTTANTES, ACTE 3 (23 novembre 2017 > 6 janvier 2018)

MAURICE RAPIN, LE PEINTRE CACHÉ (7 octobre > 18 novembre 2017)


LA CONVERGENCE DES LIGNES (16  > 30 septembre 2017)

XAVIER DESHOULIÈRES & FRÉDÉRIC ARDITI (6 juin > 8 juillet 2017)

AYAKO DAVID KAWAUCHI & CORALINE DE CHIARA  : CE QUI SURVIT (19 avril > 13 mai 2017)


MÉMOIRES SUSPENDUES – MAKIKO FURUICHI, JEAN-PIERRE RUEL, MARION TRIVITAL, DAVOR VRANKIC ET SAMUEL YAL (9 mars > 31mars 2017)

JEAN-CHARLES BUREAU : RÊVEZ #2, FONDATION LAMBERT, AVIGNON (3 décembre 2017 > 20 mai 2018)

 

 

 

 

 

ABEL PRADALIÉ : MARS, ESPACE JULIO GONZALEZ, ARCUEIL (9 mars > 14 avril 2018)